2 Bigarreau Pélissier
  • C’est un arbre de bonne vigueur, d’un port érigé, qui fleurit en moyenne saison.
  •  Il vient à maturité entre fin mai et fin juin selon les zones où il est cultivé.
  • A tendance à alterner.
  • Il produit un fruit magnifique en forme de cœur, moyen à gros, est d’un beau rouge vif  légèrement foncé.
  • Sa chair est croquante, très ferme, mais bien sucrée.
  • Le fruit résiste bien à l’éclatement, il se conserve et se transporte très bien.
  • De chair très ferme, craquant, il était utilisé avec de la gnôle pour élaborer des fruits à l’alcool. Un peu d’histoire
  • En 1886, Mr. Auguste Pélissier, pépiniériste à Châteaurenard, met au point ce bigarreau (qui porte toujours son nom) suite, dit-on, à un semis de hasard.
  • Cette variété, autrefois largement répandue en Provence, est intéressante pour l’amateur par la qualité de son fruit.