1 Pin Pignon

Pin Pinier, pin parasol, pin de pierre, pignon et pin d’Italie

  • Le Pin Pignon (Pinus pinea ou pinus sativa) est un conifère de la famille des pinacées.
  • Il est de loin le plus beau des conifères d’Europe, pouvant atteindre une hauteur de 30m.
  • Cet arbre ne se rencontre qu’au bord de la Méditerranée, notamment dans le Midi et en Corse, mais toujours disséminé.
  • Cette espèce tolère la plupart des sols.
  • Elle est sensible au froid et exige beaucoup de lumière.
  • Cet arbre a un seul parasite : la chenille processionnaire du pin. Il faut alors couper toutes les branches infestées et les détruire.
  • À l’âge adulte, cet arbre à un port en parasol très typique. Quand il est jeune, son port est sphérique.
  • Son tronc est le plus souvent unique. Son écorce, très craquelée, est brun rougeâtre avec des nuances grises, puis comprend, en prenant de l’âge, des plaques grisâtres caractéristiques.
  • Ses feuilles persistantes sont des aiguilles persistantes, assez peu piquantes, réunies par lots de deux, avec leurs bases enserrées dans une même gaine.
  • Comme tous les pins, c'est un arbre monoïque avec des cônes mâles, brun orangé, ovoïdes, groupés à la base des jeunes pousses et avec des cônes femelles, vert jaunâtre, solitaires et de petite taille avant fécondation.
  • Ses fruits sont des cônes assez gros, pouvant mesurer jusqu’à 14 cm et qui, mûrs au bout de 3 ans, renferment la graine à la coquille dure, qui se développe sous chaque écaille du cône du pin parasol et que l’on nomme pignon. Ce cône est appelé pomme de pin ou parfois pigne.
  • Entourée d’une coque dure, le pignon (appelé pignole dans le Midi) est logé entre les écailles de la pomme de pin.
  • Une grosse pomme de pin peut contenir près d'une centaine de graines dont certaines sont tellement petites qu'il en faut en moyenne 1 500 pour obtenir 500 g. On les utilise aussi dorés à la poêle et incorporés en pâtisserie pour les biscuits, les gâteaux secs, les macarons.
  • En Inde, ils agrémentent souvent le riz.
  • En Turquie, ils relèvent la recette des légumes farcies.
  • Au Liban, ils parfument les boulettes de mouton.
  • En Italie, ils composent les sauces pesto.
  • En Provence, on les emploie dans les salades de crudités assaisonnées à l’huile d’olive ou broyés avec l'ail et le basilic pour composer le pistou.
  • Il y a des pins pignons tout autour de la méditerranée jusqu’en Syrie mais son origine est incertaine.