1 Pistachier Vrai
  • Le pistachier, pistachier commun, pistachier cultivé ou pistachier vrai (Pistacia vera L.), est un arbuste au feuillage caduc originaire du Moyen-Orient, qui pousse de 3 à 8 mètres de haut dans les garrigues et surtout dans les maquis au climat méditerranéen. L'arbre est parfois appelé pistachier d'Alep.
  • Il est beaucoup moins commun en Provence que ses cousins le pistachier Térébinthe (Pistacia terebinthus) arbuste communes des garrigues et maquis du sud de la France, et du Lentisque (Pistacia lentiscus) qui se rencontre sur les cotes du pourtour de la méditerranée.
  • Toutefois seul le pistachier vrai produit la pistache, cette petite amande de couleur verte au gout exquis, utilisée en pâtisserie et pour l'alimentation humaine.
  • Ils supportent très bien la sécheresse. Plus sensible au froid que ses cousins, il s'éloigne peu des côtes mais peut subsister a des froids intenses.
  • Les pistachiers sont souvent mal connus et sont assez rarement cultivé en France (on n’en trouve qu’en Vaucluse et en Ardèche). Ce sont pourtant de beaux arbres qui méritent de franchir la clôture de quelques jardins.
  • Cette plante a des propriétés culinaires et médicinales qui nécessitent un pied mâle et un ou plusieurs pieds femelles pour fructifier
  • Les pistachiers poussent dans le sol pauvre où d'autres arbres ne survivent pas, ce qui est important pour leur survie, c'est le climat approprié.
  • Les pistachiers s'épanouissent en été et préfèrent un temps sec et chaud à des hivers frais, et ne survivraient pas dans des secteurs humides.
  • Le pistachier prend cinq à huit ans avant de porter des fruits et ce n'est qu'à partir de la 15ème et 20ème année qu'il atteint la maturité.
  • Les années alternantes produisent une grande récolte.
  • Les arbres développent une fleur verte brunâtre au printemps et mûrissent en fin d'été ou début automne. Les pistaches s'ouvrent alors tout autour.

 

  • Les pistaches sont principalement utilisées en cuisine, pour les desserts et à l'apéritif.

 

  • Les origines de la pistache peuvent être tracées jusqu'au Moyen-Orient et aux pays de l'Asie centrale.
  • Les pistachiers poussent au Moyen-Orient depuis des milliers d'années. Les archéologues ont trouvé des preuves dans le nord-est de l'Irak que les pistaches étaient un  aliment commun dès 6750 avant Jésus Christ.
  • On dit que les jardins suspendus de Babylone contenaient des pistachiers environ 700 avant Jésus Christ
  • En Perse (l'Iran actuel), le commerce des pistaches et la possession de vergers de pistachiers était synonyme de richesse et d'un excellent statut social. Selon la légende, les pistaches étaient très appréciées de la reine de Saba, qui exigeait la totalité de la production de ses terres pour elle-même et sa cour.
  • Il fut importé de Syrie1 par le gouverneur romain Lucius Vitellius et a été acclimaté aux régions principalement de l'ouest de la Méditerranée
  • Avec les conquêtes d'Alexandre le Grand (334-323 av. J.-C.), la noix atteint la Grèce.
  • Au premier siècle après Jésus Christ, la pistache a fait son début à Rome  et dans l’empire romain par l'intermédiaire de l'empereur Vitellius Apicius.
  • Quand les Arabes se sont établis dans la région méridionale de l'Espagne, connue sous le nom d'Andalousie, et en Sicile pendant des périodes médiévales, ils ont présenté beaucoup de nourritures de leurs terres natales, telles que la pistache.
  • Au temps des croisades, le commerce avec le Moyen-Orient était répandu. La république vénitienne, en particulier, entretenait des relations commerciales étroites avec la Syrie, l'un des principaux pays de culture de la pistache. Les produits atteignaient le nord et le centre de l'Italie par les voies commerciales maritimes.
  • Au nord des Alpes, la pistache est longtemps restée inconnue. Lorsqu'elle a atteint l'Europe centrale, elle y a été qualifiée de noix latine à cause de son introduction par la route commerciale italienne à travers les cols alpins.
  • C'est seulement après la Seconde Guerre mondiale que l'image de la pistache a peu à peu changé : d'un plus onéreux réservé aux préparations sucrées, elle est ainsi devenue un en-cas populaire.
  • La pistache est entrée en Californie en 1854 quand Charles Mason, un distributeur de graine pour les plantations expérimentales, a apporté la pistache dans le pays. Plusieurs années plus tard, en 1875, quelques petits pistachiers ont été plantés au Sonoma, en Californie. Aujourd'hui, la Californie est le numéro 2 mondial après l'Iran, en production de pistaches.