1 Violette de Solliés 

Bourjassotte noire, Parisienne, Sollies-Pont.

  • Hauteur à maturité autours de 8 m (de ce fait planté dans la zone conviviale pour son ombrage)
  • C’est une variété autofertile qui résiste à des températures jusqu'à -15°C.
  • Cette variété produit assez tardivement à partir de septembre jusqu’à début novembre.
  • Les figues de Solliès sont en forme de goutte d’eau écrasée, elle a une belle robe violette (comme son nom l'indique) de couleur violette à noire nervurée qui s'épluchant facilement, sa chair est rouge vif avec de petits pépins.
  • C'est une figue de gros calibre, de 45 m/m minimum, jusqu'à 80 m/m pour les plus grosses.
  • Elle offre une fraîcheur exceptionnelle en bouche, un fruité parfait, un sucré fin et raisonnable.
  • Elle est sensible à l’éclatement s’il y a un excès d’eau dans le sol.
  • De plus elle bénéficie d'une excellente conservation, c'est la reine des marchés et des épiceries fines, car elle présente beaucoup d'attraits pour les consommateurs.
  • Surtout en frais et en confiture car  elle a une bonne tenue à la cuisson.
  • La Figue de Solliès est un cultivar de figue originaire du bassin de Solliès au nord-est de Toulon dans le Var, où elle a reçu une IGP (Indication Géographique Protégée) sous l’appellation Violette de Solliès.
  • Elle représente 75 % de la production française de figues.